Sommaire du Projet d'établissement

Introduction

A) Missions générales d’un établissement d’enseignement artistique
B) Contexte socio-économique et culturel du territoire. Evolution

Présentation et analyse de l’existant

A) Evolution des activités pédagogiques, des activités artistiques et des effectifs
B) Ressources propres
a) Budgets
b) Personnel
c) Locaux
d) Matériels
e) Moyens d’information
C) Action culturelle, partenariats

Perspectives

A) Enjeux et finalités
B) Rôle et fonctionnement des acteurs dans le syndicat mixte
C) Missions
a) Sensibilisation
b) Enseignement (Organisation pédagogique)
c) Formation du personnel
d) Innovation et recherche pédagogique
e) Action culturelle / centre de ressource / partenariat
f) Locaux
D) Evaluation du projet d’établissement

Conclusion

Annexe 1 Contribution des institutions partenaires au projet d'établissement de l'EMDP
Annexe 2 Concertation mise en oeuvre pour l’élaboration du Projet d’Etablissement

le projet d'établissement

Introduction

Missions générales d’un établissement d’enseignement artistique

L'Ecole de Musiques et de Danse est un service à la population décidé et mis en oeuvre par les collectivités locales. Son projet d'établissement doit permettre de répondre aux enjeux artistiques et culturels du territoire du SMIVU (Syndicat Mixte Intercommunal à Vocation Unique) en étant compatible avec les schémas départementaux et les orientations ministérielles. Elle a vocation à être un lieu de ressources et de référence pour le territoire en étant un pôle d'apprentissage pour ses élèves mais aussi pour les scolaires et pour des amateurs. L'enjeu principal de ces apprentissages est de permettre aux élèves de développer une pratique artistique collective.
Suite à une préconisation du Ministère de la Culture et par une volonté politique d'obtenir le classement de l’EMDP en Conservatoire à Rayonnement Intercommunal, les élus décident de la rédaction d’un nouveau projet d’Etablissement conforme aux orientations nationales, départementales et locales ; texte applicable dès la rentrée 2008.

Contexte socio économique et culturel du territoire. Evolution

L’école de musique du Pays de Penthièvre a été créée le 1er janvier 1999 entre Lamballe Communauté et les communes d’Erquy et de Pléneuf Val André sous la forme d’un syndicat mixte  intercommunal à vocation unique (SMIVU). L’objectif était de développer l’enseignement de la musique sur un territoire élargi. La structure s’est développée en 2003, l’école de musiques et de danse du Penthièvre (EMDP), nouvel intitulé, correspondant maintenant à deux communautés de communes : Lamballe Communauté et la Communauté de communes Côte de Penthièvre. Le territoire couvre donc 2 communautés de communes, soit 23 communes et 35000 habitants (recensement 1999), soit environ 42000 en 2007. L’évolution démographique est sensiblement différente sur ces deux territoires. Lamballe Communauté connaît une évolution démographique plutôt forte, c’est un territoire de jeunes actifs aux revenus assez modestes. Presque un tiers de la population est constitué d’ouvriers. La communauté de communes Côte de Penthièvre est un territoire côtier à vocation touristique attractif. L’évolution démographique est assez faible, la moyenne d’âge de la population est plus âgée, la part des retraités est assez importante. La population y est mieux formée et bénéficie d'un niveau de vie plus élevé.

 
 

Ecole de Musiques et de Danse du Penthièvre
Espace des Olympiades 22400 Lamballe - Côtes d'Armor
Tél : 02 96 50 94 75

Creation site internet Cotes d'Armor

Andel, Bréhand, Coëtmieux, Erquy, Hénansal, La Bouillie, La Malhoure, Lamballe, Landéhen, Meslin, Morieux, Noyal, Penguily,
Planguenoual, Pleneuf-Val-André, Plurien, Pommeret, Quintenic, Saint Alban, Saint Glen, Saint Rieul, Saint Trimoël, Trebry